Rompre, en plusieurs heures, la dependance de toute une life, ceci, sans effort et sans prendre un seul kilo, c’est possible?

Rompre, en plusieurs heures, la dependance de toute une life, ceci, sans effort et sans prendre un seul kilo, c’est possible?

Mes complexes de traitement du tabagisme par laser doux le pretendent, eux dont les publicites affichent « une methode eprouvee », « sans symptome de sevrage », avec des taux de succes variant de 75 a 85 %. Toutefois, la science, elle, reste sceptique, puisqu’a votre jour, aucune etude serieuse n’a demontre l’efficacite de votre therapie alternative. Devant la croissance du nombre d’etablissements qui proposent ce service et l’engouement populaire qu’ils suscitent, Info-tabac a donc decide de mener sa propre enquete.

Au Quebec, les Centres d’Arret Stop-Tabac et les Centres de Laserotherapie 3001 qui se specialisent au traitement des dependances (alcool, toxicomanies, nourriture) via laser doux sont les 2 principaux joueurs. Cependant, cette technique est egalement offerte dans des salons de bronzage, de coiffure et des cliniques d’esthetique, d’epilation ou d’acupuncture.

Meme si les agences qui dispensent le service forment votre ensemble plutot heteroclite, ils ont l’ensemble de 1 point en commun : leurs tarifs eleves. Pour une seance d’environ une heure (soutien compris), les fumeurs doivent debourser entre 100 et 475 $, avant taxes.

En 2002, Jean-Pierre Rheaume tentait en vain d’ecraser a l’aide de Stop-Tabac. Racontee dans Info-tabac no 39 le aventure a, depuis, ete telechargee environ 6 000 fois.

Interroges i  propos des motifs qui justifient une telle depense, les intervenants contactes via Info-tabac expliquent que :

« Il faut voir ca comme votre investissement moins dispendieux que de continuer a fumer », « quelques compagnies d’assurance et les impots remboursent une partie des frais » et « ils ont la possibilite de etaler le paiement sur diverses versements ». Verification faite, en ce qui concerne les credits d’impots, seul Revenu Quebec en procure, et juste si le traitement reste administre par un professionnel une sante reconnu via le Ministere.

« J’ai therapie au laser repose via le aussi principe que l’acupuncture, explique le proprietaire des Centres d’Arret Stop-Tabac, Stephen Wallack, mais elle utilise des rayons laser de faible intensite plutot que des aiguilles. La microvibration remonte un circuit nerveux, sans que le patient ne ressente aucune douleur, ainsi, elle stimule la secretion d’endorphines et d’opiaces via le cerveau. »

Alors que bon nombre de centres de laser basent un intervention concernant l’auriculotherapie la stimulation de points du pavillon de l’oreille qui seraient relies a des organes ou a des glandes d’autres s’attardent egalement aux zones de reflexologie situees dans la paume des mains et sur la plante des pieds.

« D’abord, on dresse votre portrait des habitudes tabagiques des personnes et on repond a leurs questions, signale Rodrigue Simard, franchiseur des Centres de Laserotherapie 3001. Ensuite, on verifie le taux de monoxyde de carbone present dans leurs poumons; un test qu’on repetera subsequemment pour s’assurer qu’ils paraissent i  chaque fois non-fumeurs. Apres l’intervention au laser, qui dure environ une heure, on fera signer votre contrat a des clients au sein d’ lequel ils s’engagent a ne plus fumer. »

La publicite des Centres d’Arret Stop-Tabac ne manque gui?re d’audace.

Bien que les services offerts varient d’un endroit a l’autre, diverses centres proposent a leurs clients un soutien telephonique d’un an et des traitements supplementaires gratuits, s’ils n’ont nullement recommence a fumer. Pourtant, ceux qui ont rechute ou utilise des aides pharmacologiques (ce qui est strictement interdit en laserotherapie) devront payer la moitie du cout du traitement, environ 250 $, s’ils https://datingmentor.org/fr/flirthookup-review/ souhaitent obtenir des seances d’appoint.

A l’instar des pointeurs au laser, les risques du laser doux se limiteraient essentiellement aux yeux, d’ou l’importance de porter des lunettes de protection opaques.

Qu’elles affichent des traitements « reconnus via l’OMS » ou « 4 fois plus efficaces que toutes autres methodes », les cliniques de renoncement au tabac avec laser misent beaucoup via leurs taux de reussite qui se chiffreraient, selon elles, entre 75 et 85 %. Toutefois, il faut savoir que ces donnees n’ont i  nouveau jamais ete verifiees par des chercheurs individus. M. Wallack, des Centres d’Arret Stop-Tabac, affirme avoir entrepris des demarches pour le sens avec l’Universite McGill et celle de Colombie-Britannique, mais pas de service n’est bien disponible.

Oeuvrant au domaine du tabac de une quinzaine d’annee, Michele Tremblay, medecin-conseil a l’Institut national de sante publique du Quebec (INSPQ), doute de l’efficacite affichee par les promoteurs du laser.

« il va i?tre tres suspect d’observer des taux qui varient entre 75 et 85 %, commente-t-elle, parce qu’avec des meilleures methodes reconnues une consultation intensive combinee a la pharmacotherapie (timbre de nicotine, gomme ou inhalateur) on obtient un succes d’environ 30 % au bout d’un an. »

Notre medecin-conseil fera aussi remarquer qu’il y a une possibilite de biais lorsque les gens qui donnent un programme en evaluent eux-memes les bienfaits : « Habituellement Lorsque l’on evalue une technique Afin de arreter de fumer, ils font un groupe de fumeurs qui l’utilise et votre groupe temoin qui ne l’utilise pas. Apres un mois, trois mois, six mois et un an, les gens des deux groupes seront contactes pour voir s’ils sont i  chaque fois non-fumeurs; et ceux qu’on n’arrive jamais a rejoindre doivent obligatoirement etre consideres tel des fumeurs. »

A l’Organisation mondiale de la sante, Marta Seoane, d’Initiative Afin de un monde sans tabac, indique que Notre laserotherapie ne fera nullement partie du guide des meilleures confortables d’intervention en matiere d’arret tabagique. Quant a Sante Canada, il declare, dans son Repertoire de ressources ainsi que programmes canadiens de renoncement au tabagisme, qu’« il n’existe aucune preuve scientifique du taux eleve de reussite attribue a une telle methode ». Enfin, une revue d’la litterature scientifique (Acupuncture and related interventions for smoking cessation, Cochrane) a conclu a l’inefficacite des therapies qui s’appuient sur le principe de l’acupuncture tel moyen de cesser de fumer.

Meme si le laser n’est peut-etre nullement aussi efficace qu’on le pretend, certaines gens parviennent bien de meme a se liberer de leur dependance grace a cette technique. Directeur du microprogramme en controle du tabagisme au Departement de medecine sociale et preventive de l’Universite Laval, le Dr Fernand Turcotte croit qu’environ 30 % de l’efficacite du laser pourrait etre expliquee via l’effet placebo.

D’apres Michele Tremblay, le facteur monetaire pourrait egalement representer un element de motivation supplementaire Afin de les clients du laser : « Quelques peuvent se dire qu’ils ont tellement investi d’argent qu’il n’est nullement question qu’ils recommencent a fumer, aussi si en general, ce seront avant tout des preoccupations de sante qui les poussent a se liberer du tabac. »