Nous le savons deja que Notre maladie des troubles bipolaire reste difficile a diagnostiquer chez l’adulte et quelquefois tres longue, mais il convient savoir que la bipolarite est bien souvent la voili  beaucoup de annees, au stade de l’enfant, de l’adolescent

Nous le savons deja que Notre maladie des troubles bipolaire reste difficile a diagnostiquer chez l’adulte et quelquefois tres longue, mais il convient savoir que la bipolarite est bien souvent la voili  beaucoup de annees, au stade de l’enfant, de l’adolescent

C’est en etant petit que les premiers symptomes bipolaires apparaissent, c’est d’ailleurs tres difficile car on ne cause moyennement d’un enfant en depression bipolaire ni meme de phase maniaque d’hysterie, mais plutot d’hyperactivite infantile

aussi, comment reconnaitre les symptomes de l’enfant bipolaire ? Voici quelques points de reponse .

Comme devoile precocement, environ 25% de personnes bipolaires ont connu leurs premiers symptomes de maniaco-depressif avant un age adulte ( la vingtaine d’annees ) . Nous savons egalement qu’on ne va parler d’un enfant bipolaire avant l’age de 7 ans, c’est d’ailleurs tout aussi vrai que d’apres un recent sondage, il y aurait moins de 2% des enfants de moins de 10 ans qui souffriraient de troubles bipolaires . Si entre 10 et 15 ans, il commence a avoir des stades depressifs, cet etat de depression se transformera aussi en trouble bipolaire dans environ 30% des cas . Si l’equilibre mentale est touchee chez nos jeunes, c’est que bien souvent, des parents ou grands-parents, ont egalement souffert de phase depressive ou de manie .

Les troubles de l’humeur comme ceux du comportement, ne sont jamais faciles a deceler car le sentiment de tristesse n’est nullement aussi visible lors de depressions que chez un adulte, Il semble meme des fois totalement absent chez nos ados . Vous avez deja entendu amener la fameuse » hurle de l’adolescent « , c’est exactement de i§a que l’on parle et avec cela que l’on peut confondre Quelques etats emotionnels chez les jeunes . Pour la phase maniaque, la periode de l’adolescence est encore un coup 1 ennemi, etant donne qu’il reste tres complexe de differencier un etat de joie et d’excitation normal » de jeunesse » avec celui que provoque le syndrome de bipolarite . L’identification de cette maladie mentale et psychique est donc encore plus complexe que chez l’adulte .

Pourtant, les symptomes seront a surveiller de reellement pres chez un ado plus particulierement, c’est a cet age-la ( sa quinzaine d’annees ) que nos premieres tentatives de suicide se realisent, environ 20% des crises suicidaires seront dues a un trouble bipolaire chez ces jeunes enfants . Habituellement, les premieres addictions comme la cigarette, l’alcool et autres drogues dures sont egalement tres popularisees a cet age, et cela peut accentuer l’intensite des phases depressives ou de manies . Mes episodes seront tres caracterises chez les adolescents et vont pouvoir induire en erreur, c’est pour cela qu’il est reellement important d’effectuer suivre son enfant sous l’effet du doute de votre trouble mental . Comme devoile le proverbe : plus coi»te prevenir que guerir …

Contrairement aux symptomes des adultes bi-polaire, on ne parlera aucun cyclothymie, mais plus d’episode thymique pour des enfants

Quelques distinctions sur l’intensite et la specification des symptomes sont donc maintenant differentiables . Concernant les episodes depressifs, on a surpris plus haut que l’enfant n’etait pas vraiment triste, la peur reste beaucoup plus presente que votre tristesse absente . L’adolescent va i?tre continuellement fatigue, pourra Realiser du yoyo avec son poids et s’isolera socialement . Plusieurs indices de troubles anxieux de l’angoisse sont egalement possibles avec une mauvaise estime sans dire et une forte sensation d’ennui total . L’enfant aura egalement ses premieres vraies crises de violences, il testera ses parents en les provocants, leur parlera desagreablement allant jusqu’aux insultes suivant l’age !! S’il ne se sent gui?re aider et compris, il pourra egalement tenter de fuir, fuguer s’il reste seul, allant vouloir meme voler ses parents ou au sein des supermarches, ceci est un appel au secours, votre sos lancer aux parents Afin de qu’ils s’en apercoivent, car lui, l’adolescent se sent delaisser …

Pour les stades de manie ou d’hypomanie ( intensite tres faible ), l’enfant est encore plus imprevisible, par ses gestes, que l’adulte bi polaire … Cela pourra avoir l’envie d’evacuer tout le stress, ainsi, quiconque lui reprochera quoi que ce soit, pourra le mettre dans un colere noire, courte mais terrible . Le langage etant celui d’un adolescent en pi?te, il va i?tre reellement vulgaire envers tout un chacun (amis et entourage familial ), il ne sait gui?re ou est sa place et souhaiterait etre adulte avant l’heure dans ses propos, souvent contradictoire dans le temps et la forme . Les mensonges et premiers delires paraissent egalement courants chez l’ado en crise d’euphorie, le manque de respect https://datingmentor.org/fr/blackchristianpeoplemeet-review/ ( lycee, college, famille, etc etc … ) entrainera souvent des reglements de comptes a l’ecole notamment, car il est constamment en conflit avec l’autorite ( de l’ensemble de ses profs ou des parents ) . Cela souhaite etre intouchable, superieur a tout le monde et fait bien pour l’etre . Malgre une telle hyperactivite, l’enfant peut, comme en periode de depression, ressentir des troubles de l’angoisse, il se sentira stresser comme etouffer avec votre monde dans lequel il vit . Cela reste tres complique d’effectuer saisir, a 1 adolescent en crise maniaque, que votre n’est pas au bon sens qu’il va … Rien ne peut l’atteindre par devant, il vais garder bien Afin de lui, mais le jour ou il lache toutes ses emotions enfouies, alors un sentiment de culpabilite le touche et le stade depressif arrive …

Aujourd’hui, beaucoup d’enfants peuvent etre diagnostiques comme hyperactif, des symptomes propres a la bipolarite vont pouvoir alors se confondre avec votre simple trouble d’la personnalite borderline ( TPL ), seul un diagnostic medical, qui identifiera aussi l’intensite des crises d’hysterie et euphorique, saura alors reveler soit 1 trouble bipolaire ou juste une hyperactivite chez l’enfant .

Si l’ensemble des parents ayant votre doute dans un enfant bipolaire a l’adolescence et qu’ils l’auraient alors fera suivre, le diagnostic bipolaire aurait ete plus rapide et le traitement bon nombre moins complique qu’en n’etant que diagnostiquer en etant adulte … il va i?tre des fois tres ardu d’emmener le gamin ou sa fille chez un psychologue ou suivre une therapie avec un medecin psychiatre, voire aussi honteux chez diverses gens, mais pour l’avenir de nos bambins, c’est preferable de des faire suivre au plus tot Dans l’optique de leur simplifier leur vie d’adulte avec une maladie tres complexe a vivre …

Vous etes papa ou maman d’un enfant bipolaire ? Reagissez en commentaire et decrivez-nous la situation actuelle avec ce adolescent bipolaire … Et si vous avez un ado bipolaire, vous pouvez aussi venir en parler via le forum special trouble bipolaire .